Faire appel à Enedis lors de son déménagement

Vous êtes en plein déménagement et vous voulez connaître les rôles de l’Enedis dans votre changement de lieu de résidence ? Ci-après quelques points qui peuvent répondre à vos questions pour demenager Enedis.

Qui est ce prestataire ?

C’est une branche d’EDF qui s’occupe de la distribution d’électricité dans 95% du territoire français. Ce sont les collectivités locales qui lui ont attribué cette mission. Il succède à ERDF ou Electricité Réseau Distribution France qui existait depuis le 1er janvier 2008. Son siège social se trouve à la Tour Blanche, La Défense. Il est différent du RTE qui assure le transport de l’énergie d’une tension de plus de 50 kV (haute tension). Outre la distribution, il gère également les systèmes électriques ainsi que les données massives énergétiques.

Il dessert alors tous les clients qu’importent leurs lieux d’implantation ou de résidence. Il garantit également la qualité des distributions en se référant aux règlements en vigueur. Il assure la remise en marche rapide de l’électricité en cas de coupure due à des intempéries climatiques. Il est également en charge du raccordement en cas de déménagement. Concernant ce dernier point, il a des missions particulières.

Déménager chez Enedis

Lorsqu’une personne emménage dans une nouvelle maison, elle doit résilier son ancien contrat d’électricité et en souscrire à un autre. Pour cela, elle a le choix entre deux moyens : l’appel téléphonique et le formulaire en ligne. Cependant, peu importe son fournisseur, ce dernier envoie la demande d’activation à Enedis. C’est ce distributeur qui ouvre alors le compteur et le met au nom de son nouveau propriétaire.

compteur électrique fonctionnement

Tout sur les compteurs électriquesTous les foyers utilisant de l’énergie électrique ont besoin de compteur électrique, un appareil indispensable tant pour le client que pour les fournisseurs en énergie pour relever la dépense en énergie électrique de la maison. Il est important de connaître l’utilité de cet appareil et son fonctionnement. Compteur électrique: définition et les typesLe compteur électrique est un dispositif qui sert à quantifier la consommation en énergie électrique d’un local, et permettant aux fournisseurs d’électricité d’établir la facturation exacte de la consommation de l’utilisateur. Il existe notamment 3 types de compteur électrique dont on citera: le compteur électromécanique la version primaire qui se reconnaît par un disque tournant en fonction de la dépense en énergie.Le compteur électronique est la seconde génération de compteur qui est plus sensible en cas de surintensité ou de coup circuit. La valeur de la consommation s’affiche en version numérique le compteur électronique communicant ou le LinkyTM est le compteur dernière génération appelé également compteur intelligent ouverture compteur edf. Le LinkyTM permet de faire le relevé, de connaître la consommation réelle, de couper ou de remettre le courant à distance. Compteur électrique: son fonctionnement. Le compteur électrique permet de mesurer la quantité d’électricité que vous avez dépensé pendant une période déterminée. Pour connaître le coût de la prochaine facture, vous devez prendre en considération 3 données:la puissance de chaque appareil électrique utilisé, avec une valeur plum energie exprimée en wattle nombre d’heures d’utilisation journalier le nombre de jours écoulé entre le dernier relevé jusqu’au prochain relevéAppliquez ensuite la formule suivante: (nombre d’heures d’utilisation) x (nombre jours d’utilisation) x(puissance appareil en watt)/ 1000 puis vous obtenez ainsi le nombre de kWh (kilowattheures).

médiateur de l’énergie

Face à un litige contre le consommateur concernant la consommation de gaz, d’électricité ou pour d’autres sources d’énergie domestique, la meilleure solution pour les consommateurs serait de faire appel à un médiateur d’énergie. En effet, celui-ci s’avère être la personne la plus apte à résoudre le problème dans le plus bref délai.

Continuer la lecture de « médiateur de l’énergie »

Heure Creuse Pleine Électricité

Focus sur l’option heures creuses / pleines électricité

À l’heure actuelle, plus de 45 % des foyers français choisissent l’option heures creuses / pleines électricité pour leurs compteurs d’électricité. Elle se diffère amplement de l’option de Base en proposant aux ménages des tarifs de l’électricité moins chers à certaines heures de la journée, c’est-à-dire durant les heures creuses et des tarifs beaucoup plus chers à d’autres heures (heures pleines). Quoi qu’il en soit, presque tous les fournisseurs d’électricité en France proposent ces formules. Sur ce, en quoi consiste généralement ces heures creuses installation électricité et heures pleines électricités ? Quels sont ses avantages réciproques ?
Un contrat d’abonnement en électricité avec comme option HP/HC ou heures pleines/heures creuses permet au client de bénéficier d’un tarif de l’électricité moins cher durant certaines heures. Plus précisément, cette option lui permet de profiter d’un prix réduit de l’électricité sur un intervalle de temps allant jusqu’à 8 heures par jour. À vrai dire, ce type de contrat a pour principe d’offrir aux consommateurs un seul montant d’abonnement et deux différents tarifs d’électricité fixés suivant les heures d’utilisation et de consommation électrique dans chaque période. Concernant les deux tarifs, l’option propose d’un côté un tarif « heures creuses » pendant 8 heures par jour, entre 22 h à 6 h du matin. De l’autre côté, elle propose un tarif « heures pleines » un peu plus élevé par rapport au tarif ou option « Base » pour le reste de toutes les heures au quotidien.

Les avantages de l’option heures creuses/heures pleines

Tout d’abord, l’option heures creuses / pleines électricité sont exclusivement recommandées pour les clients qui sont amenés à décaler leur consommation électrique durant la nuit, vers les heures creuses. Cela leur permet ainsi de bénéficier d’une réduction abondante sur le prix de chaque kWh consommé durant ces plages horaires. En effet, le tarif du kWh dans les heures creuses est 15 % moins cher que celui du Tarif Base. Plus d’information sur comment réduire sa consommation en énergie. De plus, cette option permet aux consommateurs de régler leurs équipements électriques pour fonctionner seulement durant la nuit. En outre, l’option heures creuses/heures pleines est idéale pour de grosses consommations électriques. Bref, elle est plus avantageuse pour les ménages qui utilisent l’électricité pour le chauffage et pour la production d’eau chaude.

Focus sur l’option heures creuses / pleines électricité

Démarches : chèque énergie

Le chèque énergie ? Le nouveau mode de paiement

Le chèque énergie est un nouveau mode de paiement des factures énergétiques destiné aux ménages à petit budget bien que le système été déjà mis en place dans l’année 2015 et mise en vigueur que cette année 2018. Auparavant, ces démarches chèque énergie ne s’appliquaient que dans 4 pays, aujourd’hui il est appliqué dans tout le territoire Français. Remplaçant quasiment les tarifs en électricité et en gaz, le chèque énergie peut aussi être adopté pour subventionner une partie des travaux d’économie d’énergie dans un logement. Par ailleurs, il reste linky danger valable toute une année.
Un chèque énergie fonctionne à peu près comme tous les autres chèques sauf que les revenues fiscales d’un ménage doivent être inférieures à la limite prédite par la loi. En moyenne, ce chèque s’élève entre 48 à 227 euros par an et varie selon le nombre de personnes dans la maison. En réalité, il n’y a pas de démarche particulière pour avoir ce chèque, un organisme connu sous le sigle d’ASP autorisé par l’État se charge de livrer ce chèque à tous les foyers souhaitant y adhérer et rembourser par la même occasion les professionnels, les distributeurs d’énergie ou les fournisseurs eux-mêmes. Par ailleurs, ce chèque est livré sans aucune demande ou formulaire à remplir.

Les avantages de ces démarches chèque énergie

Le chèque énergie est surtout vu comme une aide aux ménages précaires. S’avérant plus équitable, il remplace carrément les tarifs sociaux de l’énergie, c’est-à-dire les tarifs de première nécessité et de solidarités. En choisissant ce mode de paiement, vous pouvez bénéficier, d’une part, d’une ouverture gratuite de contrat en vous emménageant dans un nouveau foyer et d’un maintien de la puissance souscrite dans le cas d’une difficulté de paiement en saison d’hiver (mois de novembre à mars), et d’autre part, en cas d’impayé, de 80 % de réduction sur les dépenses de déplacement d’un technicien, de rappel plus espacé afin de vous accorder plus de temps dans le paiement de vos factures. Par ailleurs, il vous permet de vous financer et faire des économies d’énergie au crédit d’impôt dans les travaux et installations. Cependant, il peut vous servir également dans le règlement de votre loyer.
En outre, avec le chèque énergie, vous pouvez régler facilement tous ou en partie vos factures tant en électricité qu’en gaz. Il est donc possible de réduire sa facture d’électricité plus facilement.

 

Commission Regulation Energie

Dans la vie quotidienne, l’acquisition de l’électricité est une nécessité pour le bon fonctionnement de la maison. Les particuliers tout comme les professionnels sont dans l’obligation d’installer les infrastructures électriques dont ils ont besoin.

La Commission Régulation Energie ou CRE

La CRE est un organisme étatique indépendant qui fut créé le 24 mars 2000. Elle reste au service du public surtout au niveau du marché de l’électricité et du gaz en France. La Commission Régulation Energie dispose de plusieurs rôles qui se réfèrent à ce marché et travaille avec le ministère de l’Économie et de l’Energie centrale thermique pour rendre ses actions obligatoires.

Les rôles de la Commission Régulation Energie

L’existence de nombreux prestataires dans le domaine de l’énergie comme Energem, provoque parfois des hausses du prix de l’électricité qui n’est pas favorable aux consommateurs. Bien que les offres soient nombreuses, il doit y avoir quelques règlementations en termes de prix et de qualité. De ce fait, la CRE fait la fixation de prix selon la politique de l’État.
Le rôle principal de la CRE est de veiller à ce que les prestataires suivent les normes établies par l’État. Effectivement, la CRE réalise des études en faveur de la population pour régulariser la distribution ainsi que l’accès à l’électricité. En plus, elle dispose du moyen d’intervention dans le cas où le respect du contrat d’électricité n’est pas tenu, puisque cela peut entraîner des rivalités entre les deux parties.
La CRE est également habilitée à gérer les projets qui se centrent sur l’élargissement du système d’électricité. En effet, elle joue le rôle d’intermédiaire entre l’État et les institutions privées qui diffusent l’électricité, puisqu’elle intervient en tant que responsables pour donner des conseils et faire régner l’ordre.
Il est primordial de savoir que les tarifs réglementés sont généralement conçus par la CRE. Actuellement, elle établit le tarif qui doit être proposé au ministère et celui-ci décide de son application ou non. Cette fois-ci, les tarifs concernent l’électricité et le gaz.

Qu’est ce que le chauffage électrique

En hiver comme en été, le chauffage électrique est la solution idéale pour mieux supporter la chaleur ou le froid. C’est un tout autre mode de chauffage nécessitant de l’énergie électrique. Cela se fait notamment par panneau rayonnant électrique, convecteur, plancher chauffant électrique, accumulateurs de chaleur, par un réseau de distribution d’eau chaude alimenté par une chaudière électrique ou une pompe à chaleur. Son fonctionnement est simple, l’électricité chauffe les résistances à l’intérieur, qui engendre de la chaleur par l’intermédiaire d’un thermostat. Cet appareil n’a besoin ni d’un stockage ni d’un approvisionnement, il suffit de le brancher sur le réseau électrique contrairement au fioul et au gaz.

Avantages du chauffage électrique

À priori, ce chauffage ne demande pas beaucoup d’investissement. De plus, il est nettement plus facile à installer contrairement au chauffage traditionnel. Pour ce qui est de son entretien, il n’a pas besoin d’un entretien particulier, si ce n’est que pour le nettoyer. Néanmoins, cet appareil nécessite une isolation très consciencieuse. D’ailleurs, le réglage du thermostat n’est pas à prendre à la légère. Parmi ses avantages importants, on retrouve son confort thermique, sa stabilité dans l’acheminement de l’électricité et sa compatibilité avec une régulation efficace.
Par ailleurs, il est clair que son utilisation signifie une augmentation de la facture d’électricité. Il existe de nombreuses offres lui concernant sur le marché, il vous suffit de prendre celle qui qui est la plus appropriée à votre budget. Il existe plusieurs fournisseur d’électricité moins cher. Le design, le matériel, la puissance du chauffage sont également des critères à ne pas prendre à la légère. Les radiateurs à inertie sont également vivement recommandés étant donné qu’avec ces radiateurs vous pouvez faire plus d’économies en minimisant les dépenses en électricité.

Le chauffage électrique séduit de plus en plus les foyers en France. De plus, sur le plan environnemental, en raison de son taux de carbone faible, l’installer est un peu plus couteux. Il contribue à l’effet de serre.